Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Consigne : les mauvais comptes du pré-rapport Vernier

Le pré-rapport Vernier visait manifestement à rassurer les collectivités locales sur les coûts qu’elles supporteraient.

Le document fait comme si le taux de 80 % de couverture des coûts était respecté, or il ne l’a jamais été. Il sous-estime beaucoup la hausse probable des contributions hors consigne. Et il estime qu’il y a urgence à prendre une décision, ce que ses conclusions démentent.

A moins d’une semaine du passage du projet de loi sur l’économie circulaire devant la commission du développement durable du Sénat, le 17 septembre, le ministère de l’Ecologie a publié jeudi 12 septembre un pré-rapport censé contenir « une première série de recommandations » afin de « nourrir les débats » au Parlement (télécharger le rapport). Ce document était annoncé dès le 19 juin dans la lettre de mission des membres du comité de pilotage. Rédigé par Jacques Vernier, coprésident du comité de pilotage sur la consigne, il est accompagné d’une fiche technique réalisée par le service de communication du ministère de l’Ecologie et intitulée « La consigne, quel impact financier pour les collectivités ? » (téléchargeable ici).

Alors qu’une grande partie des élus locaux — dont les sénateurs sont les représentants — semblent opposés au projet de consigne, on voit donc ainsi quel est l’angle de défense principal du gouvernement : la consigne n’aurait qu’un impact minime sur les finances des collectivités. L’opposition des élus au projet serait donc sans fondement.

L’examen minutieux du pré-rapport laisse cependant très perplexe, tant certains arguments avancés semblent fragiles. Analyse de trois d’entre eux.

Consigne et couverture des coûts à 80 % : la loi Grenelle 1, un bouclier inefficace jusqu’à présent […]
Urgence à décider ou pas ? […]
Un impact sur les contributions très sous-estimé […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 168.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Nouvelles filières de REP : retards et complications à venir

Nouvelles filières de REP : retards et complications à venir Toutes les filières prévues pour le 1er janvier 2022 devraient finalement démarrer avec un retard d’au moins un trimestre. La filière PMCB devrait, elle, démarrer avec [ Lire la suite ]

Amiante et produits interdits : les déchets hors service public exclus de la filière PMCB

Amiante et produits interdits : les déchets hors service public exclus de la filière PMCB La nouvelle version du projet de décret PMCB limite la prise en charge gratuite des déchets de produits interdits (amiante et autres) à ceux collectés dans [ Lire la suite ]

Filière PMCB : un démarrage prévu progressivement à partir de 2023

Filière PMCB : un démarrage prévu progressivement à partir de 2023 Les contributions et les soutiens ne devraient pas être perçus et versés avant 2023. La mise en place des points de collecte devrait être progressive. [ Lire la suite ]

Filière PMCB et progressivité : le casse-tête de la reprise gratuite

Filière PMCB et progressivité : le casse-tête de la reprise gratuite Pendant la montée en charge, les points de reprise devraient accepter gratuitement les déchets, en n’étant défrayés que partiellement, via des soutiens réduits. Les collectivités locales [ Lire la suite ]

Report de la mise en oeuvre de la filière PMCB : une contrainte pratique

Report de la mise en oeuvre de la filière PMCB : une contrainte pratique Le démarrage de la filière suppose que les éco-organismes soient agréés, que les barèmes aval et amont soient fixés et que les points de reprise [ Lire la suite ]

Déchets POP de PMCB : une mise en règle avec 20 ans de retard

Déchets POP de PMCB : une mise en règle avec 20 ans de retard Les éco-organismes devraient avoir plus de deux ans pour proposer le tri et le traitement corrects des déchets contenant des polluants organiques persistants (POP), en [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème