Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DASRI : la mesquinerie des producteurs contre le maillage du territoire

L’industrie pharmaceutique ergote sur des sommes représentant moins de 1 % de ses bénéfices nets. Le tout au détriment d’un bon maillage du territoire, et donc d’une collecte efficace.

 

De combien de points de collecte les patients en autotraitement disposeront-ils pour déposer leurs DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux) perforants (seringues et stylos à insuline, en particulier) ? « 5 000 au minimum », selon Bernard Marie, président de DASTRI, l’association candidate pour être l’éco-organisme de la filière. « Mais pas 20 000, la filière ne pourrait pas le supporter », a-t-il tout de suite précisé. Ce qui a de quoi faire sourire — au minimum — quand on connaît un peu les données du problème. Explications.

L’enjeu du dossier, c’est en particulier la collecte en pharmacies d’officine. Elles sont environ 25 000 en France. Et la hantise de DASTRI et de ses financeurs (l’industrie pharmaceutique) est que toutes les officines deviennent des points de collecte, ce que « la filière ne pourrait pas supporter », paraît-il, parce que cela coûterait trop cher.

La suite est réservée aux abonnés. Si vous êtes abonné, rendez-vous dans l’espace abonné, à gauche de la fenêtre, et indiquez votre login et votre mot de passe.
Article paru dans Déchets Infos n° 10.
Plus de renseignements sur l’abonnement ici.

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème