Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DDS : vers la fin du casse-tête du tri en déchetterie

Si le projet est confirmé, la réception des DDS dans les déchetteries pourrait être grandement simplifiée. (photo : Photothèque EcoDDS)

La dernière version du projet de cahier des charges pour la période 2018-2023 autorise une collecte en deux étapes : réception « en mélange » en déchetterie, puis tri sur un point « spécifique ». Les non-conformités devraient donner lieu à une procédure contradictoire. Le ou les éco-organismes auront des objectifs de valorisation matière.

Pour les collectivités impliquées dans la filière des déchets diffus spécifiques (DDS ; peintures, enduits, colles, solvants, produits chimiques et phytosanitaires…), 2018 sonnera peut-être la fin du casse-tête du tri de ces déchets en déchetterie. En effet, la dernière version du projet de cahier des charges de la filière pour la période 2018-2023 (téléchargeable ici), qui sera examinée en commission de filière (ex-commission consultative) le 25 avril, devrait autoriser la « collecte en mélange en déchetterie » des DDS ménagers, et leur tri — en fait une séparation pour déterminer ce qui est inclus dans la filière ou pas — sur un autre lieu, par exemple un « point de tri, transit, regroupement choisi par la collectivité » (point 4.3.4 du cahier des charges).

Si c’est confirmé dans la version définitive, cela simplifiera grandement le travail des collectivités et de leurs agents de déchetteries et devrait permettre un meilleur déploiement de la filière, notamment dans des déchetteries qui jusqu’à présent ne pouvaient pas, faute de place.

Depuis le lancement de la filière en 2013, les collectivités se plaignent en effet de la complexité du tri demandé par l’éco-organisme. A titre d’illustration, la liste des produits qui font partie ou pas de la filière, diffusée par EcoDDS et sur laquelle les agents de déchetteries doivent baser leur tri, fait 12 pages et compte 353 lignes et 5 colonnes. Si un seul déchet est mal trié, EcoDDS refuse la totalité d’un lot, ce qui engendre des coûts et des tâches administratives supplémentaires pour les collectivités. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 113.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : les collectivités regimbent

Consigne : les collectivités regimbent Les association de collectivités AMF, Amorce et CNR demandent une concertation préalable à toute mise en œuvre et une étude de tous les scénarios possibles, [ Lire la suite ]

Pourquoi la consigne pose problème

Pourquoi la consigne pose problème La consigne sur les bouteilles en plastique pourrait aboutir à une augmentation des coûts globaux de gestion des déchets, qui serait d’une manière ou d’une [ Lire la suite ]

Quand le ministère de l'Ecologie vantait la destruction contre le réemploi

Quand le ministère de l'Ecologie vantait la destruction contre le réemploi En janvier 2018 et février 2019, le ministère de l'Ecologie a fait la promotion d’une filière qui recycle des skis en les broyant, ce qui [ Lire la suite ]

Plastiques à usage unique : l’étrange directive SUP

Plastiques à usage unique : l’étrange directive SUP La directive SUP sur les plastiques à usage unique impose un certain nombre de mesures qui ne paraissent guère cohérentes entre elles, certains produits étant [ Lire la suite ]

Non-réagrément DEEE : ERP France en cassation

Non-réagrément DEEE : ERP France en cassation Trois pourvois en cassation ont été déposés au Conseil d’Etat contre les arrêts de la CAA rendus en mars. Parallèlement, le ministère devrait agréer ERP [ Lire la suite ]

Urbaser exploitera l’usine d’incinération Isséane

Urbaser exploitera l’usine d’incinération Isséane Dalkia Wastenergy (ex-Tiru), qui exploitait Isséane jusqu’à présent, perd ainsi le troisième gros incinérateur dont elle avait la charge, après ceux de Strasbourg et d’Ivry-sur-Seine. C’est [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu