Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DDS : vers la fin du casse-tête du tri en déchetterie

Si le projet est confirmé, la réception des DDS dans les déchetteries pourrait être grandement simplifiée. (photo : Photothèque EcoDDS)

La dernière version du projet de cahier des charges pour la période 2018-2023 autorise une collecte en deux étapes : réception « en mélange » en déchetterie, puis tri sur un point « spécifique ». Les non-conformités devraient donner lieu à une procédure contradictoire. Le ou les éco-organismes auront des objectifs de valorisation matière.

Pour les collectivités impliquées dans la filière des déchets diffus spécifiques (DDS ; peintures, enduits, colles, solvants, produits chimiques et phytosanitaires…), 2018 sonnera peut-être la fin du casse-tête du tri de ces déchets en déchetterie. En effet, la dernière version du projet de cahier des charges de la filière pour la période 2018-2023 (téléchargeable ici), qui sera examinée en commission de filière (ex-commission consultative) le 25 avril, devrait autoriser la « collecte en mélange en déchetterie » des DDS ménagers, et leur tri — en fait une séparation pour déterminer ce qui est inclus dans la filière ou pas — sur un autre lieu, par exemple un « point de tri, transit, regroupement choisi par la collectivité » (point 4.3.4 du cahier des charges).

Si c’est confirmé dans la version définitive, cela simplifiera grandement le travail des collectivités et de leurs agents de déchetteries et devrait permettre un meilleur déploiement de la filière, notamment dans des déchetteries qui jusqu’à présent ne pouvaient pas, faute de place.

Depuis le lancement de la filière en 2013, les collectivités se plaignent en effet de la complexité du tri demandé par l’éco-organisme. A titre d’illustration, la liste des produits qui font partie ou pas de la filière, diffusée par EcoDDS et sur laquelle les agents de déchetteries doivent baser leur tri, fait 12 pages et compte 353 lignes et 5 colonnes. Si un seul déchet est mal trié, EcoDDS refuse la totalité d’un lot, ce qui engendre des coûts et des tâches administratives supplémentaires pour les collectivités. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 113.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Barbara Pompili, une ministre proche des ONG

Barbara Pompili, une ministre proche des ONG Lorsqu’elle était députée, Barbara Pompili a déposé de nombreux amendements « travaillés » avec des ONG, en particulier avec Zero Waste France. S’il y en a qui ont [ Lire la suite ]

Quand Jean Castex s’occupait de déchets

Quand Jean Castex s’occupait de déchets Lorsqu’il était magistrat à la Cour des comptes, Jean Castex avait audité les comptes d’Eco-Emballages, d’Adelphe et de 14 autres éco-organismes. Ses conclusions faisaient la part [ Lire la suite ]

Convention citoyenne : les déchets maltraités

Convention citoyenne : les déchets maltraités Les propositions de la Convention citoyenne en matière de déchets n’ont pas été élaborées dans de bonnes conditions. Souvent confuses, parfois contradictoires ou irréalistes, basées [ Lire la suite ]

Plastiques recyclés : quels objectifs d’incorporation et comment y arriver ?

Plastiques recyclés : quels objectifs d’incorporation et comment y arriver ? La mission CGEDD et du CGE, dont on attend le rapport, devrait proposer un taux moyen d’incorporation de recyclé, probablement de 20 %, variable selon les [ Lire la suite ]

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés Dans certaines configurations, le coût du tri à la source des biodéchets dans les grandes villes peut être très élevé. La surtransposition française de la [ Lire la suite ]

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé Les recommandations des différentes autorités concernant les moyens de prévention contre le Covid-19 continuent d’évoluer sans être toujours très cohérentes. Tour d'horizon des derniers changements [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème