Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DDS : vers la fin du casse-tête du tri en déchetterie

Si le projet est confirmé, la réception des DDS dans les déchetteries pourrait être grandement simplifiée. (photo : Photothèque EcoDDS)

La dernière version du projet de cahier des charges pour la période 2018-2023 autorise une collecte en deux étapes : réception « en mélange » en déchetterie, puis tri sur un point « spécifique ». Les non-conformités devraient donner lieu à une procédure contradictoire. Le ou les éco-organismes auront des objectifs de valorisation matière.

Pour les collectivités impliquées dans la filière des déchets diffus spécifiques (DDS ; peintures, enduits, colles, solvants, produits chimiques et phytosanitaires…), 2018 sonnera peut-être la fin du casse-tête du tri de ces déchets en déchetterie. En effet, la dernière version du projet de cahier des charges de la filière pour la période 2018-2023 (téléchargeable ici), qui sera examinée en commission de filière (ex-commission consultative) le 25 avril, devrait autoriser la « collecte en mélange en déchetterie » des DDS ménagers, et leur tri — en fait une séparation pour déterminer ce qui est inclus dans la filière ou pas — sur un autre lieu, par exemple un « point de tri, transit, regroupement choisi par la collectivité » (point 4.3.4 du cahier des charges).

Si c’est confirmé dans la version définitive, cela simplifiera grandement le travail des collectivités et de leurs agents de déchetteries et devrait permettre un meilleur déploiement de la filière, notamment dans des déchetteries qui jusqu’à présent ne pouvaient pas, faute de place.

Depuis le lancement de la filière en 2013, les collectivités se plaignent en effet de la complexité du tri demandé par l’éco-organisme. A titre d’illustration, la liste des produits qui font partie ou pas de la filière, diffusée par EcoDDS et sur laquelle les agents de déchetteries doivent baser leur tri, fait 12 pages et compte 353 lignes et 5 colonnes. Si un seul déchet est mal trié, EcoDDS refuse la totalité d’un lot, ce qui engendre des coûts et des tâches administratives supplémentaires pour les collectivités. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 113.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 269 — 28 février 2024

Au sommaire du numéro 269 de Déchets Infos (28 février 2024) Dans l’actualité • Emballages ménagers : la caractérisation générale des...

Emballages ménagers : la caractérisation générale des OMR en préparation

Citeo appliquera une méthode de caractérisation simplifiée par rapport au Modecom, pour réduire les coûts et coller davantage à l’objectif,...

Huiles minérales : Cyclevia gonfle ses chiffres de régénération en France

Dans son rapport sur 2022, l’éco-organisme Cyclevia donne un chiffre faux sur la régénération et le recyclage des huiles effectués...

Emballages ménagers : Léko engrange ses premières collectivités

L’éco-organisme « alternatif » des emballages Léko revendique 3 % de parts de marché chez les producteurs et 13 collectivités...

Gouvernance des REP : le poison des conflits d’intérêts

L’efficacité des éco-organismes pour atteindre leurs objectifs de prévention et de recyclage est lourdement affectée par deux conflits d’intérêts qui...

Déchets Infos n° 268 — 7 février 2024

Au sommaire du numéro 268 de Déchets Infos (7 février 2024) Dans l’actualité • OMR et apport volontaire : revirement...

OMR et apport volontaire : revirement judiciaire

Le juge des référés du TA de Toulouse autorise la communauté de communes Cœur de Garonne à maintenir la collecte...

Biodéchets : l’enjeu du broyat et de sa mise à disposition

Il y a peu de risque de manquer globalement de broyat, mais il y a des difficultés localisées et/ou temporaires...

PFAS : vers une mesure dans les incinérateurs

Le ministère envisage une campagne de mesure des PFAS dans tous les incinérateurs, aussi bien sur les fumées que sur...

DSREP : vers un accord entre l’Ademe et les éco-organismes ?

Des discussions sont en cours depuis plusieurs mois sur les modalités de fixation de la somme que les éco-organismes doivent...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos