Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Dépôts sauvages et « retour à l’envoyeur » : un jugement en trompe-l’œil

Dépôt sauvage à Paris. La difficulté est bien entendu, toujours, de trouver le ou les coupables.

Le tribunal de Versailles a relaxé un maire qui avait renvoyé à leur propriétaire les déchets d’un dépôt sauvage. Des spécialistes estiment l’argumentaire du tribunal discutable. Ils recommandent plutôt d’appliquer la procédure prévue par le Code de l’environnement.

Le tribunal de grande instance (TGI) de Versailles a relaxé, le 14 mai dernier, le maire de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines, qui avait ramené chez un de ses administrés des déchets provenant d’un dépôt sauvage. Certains ont pu en déduire que la technique dite du « retour à l’envoyeur » était en quelque sorte validée par la justice. A lire le jugement, c’est loin d’être le cas.

En novembre 2017, un habitant de Vélizy avait déposé des déchets de carreaux de plâtre dans un espace public. Il avait été identifié par la mairie grâce à la vidéosurveillance, qui avait pu capter la plaque d’immatriculation de son véhicule. Quelques jours plus tard, le maire, accompagné d’un de ses adjoints et de trois policiers municipaux, avait ramené les déchets chez le déposant et les avaient placés dans sa propriété, devant sa maison. Le maire avait fait filmer l’opération et avait posté la vidéo sur son compte Facebook (voir le post). Il s’agissait ainsi, selon lui, notamment de dissuader d’autres habitants qui seraient tentés par cette pratique.

L’auteur du dépôt sauvage avait d’abord demandé au maire de retirer la vidéo de son compte Facebook, en vain. Puis il avait cité à comparaître le maire pour violation de domicile et dépôt illégal de déchets. Le Procureur s’était joint à la procédure. Le 14 mai, le TGI a donc relaxé le maire pour ces deux infractions.

L’élément clé du jugement est que le TGI […].

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 140.

Dans le même dossier :
Près de 50 000 € de frais par an
Dépôts sauvages : la procédure à suivre
Un groupe de travail pour faire l’état des lieux


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Taux de valorisation matière : le classement des pays européens bientôt revu

Taux de valorisation matière : le classement des pays européens bientôt revu L’application de nouvelles règles statistiques va modifier les taux de valorisation matière de certains pays européens. L’Allemagne, en particulier, devrait reculer de quelques places dans [ Lire la suite ]

DDS : le réagrément signé, la guérilla continue

DDS : le réagrément signé, la guérilla continue Bien que le réagrément d'EcoDDS ait été signé, le gouvernement n’est pas satisfait de l’indemnisation proposée par l'éco-organisme pour les collectivités. Amorce et le CNR [ Lire la suite ]

Punaises de lit : les déchets sont un vecteur

Punaises de lit : les déchets sont un vecteur De plus en plus présentes en France, les punaises de lit peuvent être véhiculées par les déchets, en particulier de mobilier. Certaines collectivités se sont [ Lire la suite ]

Europe : des biais statistiques importants sur le recyclage

Europe : des biais statistiques importants sur le recyclage Les taux de recyclage de plusieurs matériaux sont surévalués dans plusieurs pays européens en raison de biais statistiques, selon des études. Calculer les taux de recyclage [ Lire la suite ]

DDS : la question d’éventuelles sanctions toujours en suspens

DDS : la question d’éventuelles sanctions toujours en suspens Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête sur le contrôle de la DRIEE auquel EcoDDS a fait obstacle. Les amendes administratives pour non-contributions pourraient [ Lire la suite ]

Contrats publics ou privés : nouvelle décision attendue le 10 avril

Contrats publics ou privés : nouvelle décision attendue le 10 avril L’avocat général de la 1re chambre civile de la Cour de cassation s’est demandé s’il ne faudrait pas transmettre l’affaire au Tribunal des conflits pour qu’il [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.