Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Agrément emballages :
une majoration à la ruralité inexplicable

Contrairement à ce qu'affirment les pouvoirs publics, la collecte sélective et le tri sont moins cher en milieu rural.

Contrairement à ce qu’affirment les pouvoirs publics, la collecte sélective et le tri sont moins cher en milieu rural.

Les pouvoirs publics justifient l’instauration d’une majoration à la ruralité par le fait que les coûts seraient supérieurs en habitat rural. Les études de l’Ademe sur les coûts du service public des déchets montrent le contraire.

Selon les projections réalisées par l’association Amorce à partir des données transmises par une partie de ses adhérents, un grand nombre de collectivités verraient leurs soutiens baisser si le barème F proposé actuellement par les pouvoirs publics était appliqué.

Les collectivités les plus pénalisées seraient notamment celles pratiquant la valorisation énergétique, puisque le soutien pour cette valorisation serait progressivement supprimé.

Les collectivités qui se sont lancées dans l’expérimentation de l’extension des consignes de tri des plastiques seraient également pénalisées par rapport à celles qui n’y ont pas participé, de même que les collectivités urbaines.

Les collectivités qui verraient leurs soutiens se maintenir voire augmenter seraient principalement des collectivités rurales et qui enfouissent leurs ordures ménagères résiduelles, surtout si elles n’ont pas participé à l’expérimentation des consignes de tri des plastiques. D’une certaine façon, il y aurait donc une forme de prime à celles qui pratiquent le traitement de leurs déchets résiduels qui est le plus mal placé dans la hiérarchie européenne de gestion des déchets (l’enfouissement), et qui n’auraient pas été proactives (ou pas retenues par Eco-Emballages) pour trier l’ensemble de leurs recyclables. Curieux paradoxe…

La différence d’évolution selon le type de collectivités (les urbaines perdraient, les rurales se maintiendraient ou gagneraient) tient notamment au fait que le projet de cahier des charges a prévu un « soutien financier à la ruralité ». […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 91.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Barbara Pompili, une ministre proche des ONG

Barbara Pompili, une ministre proche des ONG Lorsqu’elle était députée, Barbara Pompili a déposé de nombreux amendements « travaillés » avec des ONG, en particulier avec Zero Waste France. S’il y en a qui ont [ Lire la suite ]

Quand Jean Castex s’occupait de déchets

Quand Jean Castex s’occupait de déchets Lorsqu’il était magistrat à la Cour des comptes, Jean Castex avait audité les comptes d’Eco-Emballages, d’Adelphe et de 14 autres éco-organismes. Ses conclusions faisaient la part [ Lire la suite ]

Convention citoyenne : les déchets maltraités

Convention citoyenne : les déchets maltraités Les propositions de la Convention citoyenne en matière de déchets n’ont pas été élaborées dans de bonnes conditions. Souvent confuses, parfois contradictoires ou irréalistes, basées [ Lire la suite ]

Plastiques recyclés : quels objectifs d’incorporation et comment y arriver ?

Plastiques recyclés : quels objectifs d’incorporation et comment y arriver ? La mission CGEDD et du CGE, dont on attend le rapport, devrait proposer un taux moyen d’incorporation de recyclé, probablement de 20 %, variable selon les [ Lire la suite ]

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés

Biodéchets et grandes villes : des coûts qui peuvent être très élevés Dans certaines configurations, le coût du tri à la source des biodéchets dans les grandes villes peut être très élevé. La surtransposition française de la [ Lire la suite ]

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé

Risque Covid : les recommandations pour la prévention évoluent en ordre dispersé Les recommandations des différentes autorités concernant les moyens de prévention contre le Covid-19 continuent d’évoluer sans être toujours très cohérentes. Tour d'horizon des derniers changements [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème