Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Mobilier : les RFB arrêtés aux frontières françaises ?

Dans les déchets de mobilier, les retardateurs de flamme bromés se trouvent notamment dans les mousses et les textiles.

Eco-mobilier assure qu’il n’a trouvé aucun retardateur de flamme bromé (RFB) dans les déchets de mobilier ménagers, ce qui contredirait plusieurs études internationales. L’éco-organisme dit poursuivre ses recherches. Valdelia va quant à lui intégrer la question à ses appels d’offres.

Les retardateurs de flamme bromés (RFB) utilisés dans le mobilier ménager s’arrêteraient-ils aux frontières françaises, comme naguère le nuage radioactif de Tchernobyl ?

Eco-mobilier, l’éco-organisme du secteur, indique avoir fait réaliser par un « laboratoire indépendant » relevant de l’Institut français du textile et de l’ameublement (IFTH) des analyses sur « une centaine d’échantillons de fractions issues de DEA, de diverses provenances ». Selon l’éco-organisme, « aucun RFB n’a été détecté ». Ce qui est surprenant compte tenu des nombreuses publications internationales sur la présence de déca-BDE dans le mobilier, en Europe ou ailleurs.

Eco-mobilier ajoute qu’il va « poursuivre en 2017 [ses] travaux sur un échantillon plus large » et qu’il « ne manquer[a] pas d’avertir les opérateurs concernés en cas de détection ». Nous avons demandé à avoir communication du ou des rapports résultant de ces analyses. Les rapports sont, selon l’éco-organisme, « évidemment (sic) confidentiels », sans que la cause de cette supposée « évidence » nous ait été expliquée. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 116.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets Les agents de gestion des déchets craignent d’être contaminés et de contaminer leurs proches. Ils déplorent le manque de moyens de protection, notamment de masques. Il [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer L’épidémie et les mesures prises pour la limiter ont ou vont modifier grandement la gestion des déchets. Il est probablement trop tôt pour en mesurer [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri…

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri… Le coronavirus survit plusieurs jours sur des matériaux et plusieurs heures dans l’air. Des précautions devraient donc être prises pour les personnels de gestion des [ Lire la suite ]

Coronavirus : collectivités et opérateurs longtemps livrés à eux-mêmes

Coronavirus : collectivités et opérateurs longtemps livrés à eux-mêmes Les acteurs du déchet sont restés longtemps sans directive claire des pouvoirs publics sur la conduite à tenir. Depuis mardi 17 mars seulement, un point [ Lire la suite ]

Révolution de palais à Federec

Révolution de palais à Federec Jean-Philippe Carpentier a démissionné de la présidence, invoquant « la pression de quelques groupes ». Plusieurs sources font état de pressions des pouvoirs publics sur des gros [ Lire la suite ]

Plastiques à usage unique : un groupe de travail restreint

Plastiques à usage unique : un groupe de travail restreint Ministère de l'Ecologie et parties prenantes planchent sur le premier plan quinquennal de réduction des plastiques à usage unique. Certains acteurs, dont Amorce et le [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu