Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Rencontres parlementaires :
le lobbying peu transparent des éco-organismes

Lors d’une rencontre parlementaire organisée en mars 2016 par Rivington pour Eco-Emballages. A droite, le lobbyiste de l’éco-organisme (à l’époque), Ismaël Neyme. A gauche, le président du comité de concertation AMF/éco-organismes, Gérard Miquel, président du Syded du Lot. Au micro, Baptiste Legay, du ministère de l’Environnement.

Eco-Emballages, Eco-systèmes et quelques autres font organiser par des cabinets spécialisés des simili-colloques où les prises de parole sont pour partie payantes (jusqu’à 23 000 €HT). Les spectateurs n’en sont guère informés. Des parlementaires se prêtent gratuitement à ces opération de lobbying.

Vous recevez une invitation à des « rencontres parlementaires », à une « conférence parlementaire » ou à une « matinale parlementaire ». Le programme a l’air potentiellement intéressant. La manifestation est « présidée » par un ou plusieurs parlementaires. La liste des intervenants mêle experts, parlementaires, responsables d’entreprises et patrons d’éco-organismes. On peut aussi y trouver des hauts fonctionnaires du ministère de l’Ecologie (ou d’un autre ministère), des responsables d’association… Le thème semble plus ou moins d’actualité : « économie circulaire », « croissance verte », « politique des déchets »… L’inscription est gratuite. Le repas qui suit peut être gratuit ou payant selon que vous faites partie des invités ou pas. Si vous n’êtes pas invité, il faut payer autour de 90-100 € par tête de pipe.

Vous vous inscrivez, vous y allez. Ce que vous ne savez généralement pas, c’est que vous participez ainsi, le plus souvent à votre corps défendant, à une opération de lobbying. Menée par qui ? Par une ou plusieurs des entreprises présentes à la tribune — dans le domaine des déchets, ce sont souvent des éco-organismes, de nos jours plus rarement des opérateurs.

Les « rencontres parlementaires » et manifestations assimilées sont organisées par des cabinets spécialisés dans la « stratégie d’influence » ou les « affaires publiques » — en clair, des officines de lobbying, même si le mot lui-même n’est généralement pas prononcé. Parmi les plus actifs… […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 107.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Des projets pour une tarification incitative « sociale » et/ou « collective »

Des projets pour une tarification incitative « sociale » et/ou « collective » Les associations de collectivités, les pouvoirs publics et l’ONG Zero Waste travaillent chacun sur des amendements visant à permettre l’introduction de critères sociaux dans la [ Lire la suite ]

Biodéchets : l’apport volontaire, moins cher et plus pratique ?

Biodéchets : l’apport volontaire, moins cher et plus pratique ? Plusieurs grandes villes testent le tri à la source des biodéchets en apport volontaire. La qualité collectée est bonne mais les quantités par habitant sont [ Lire la suite ]

Chapelle Darblay : un avenir du recyclage des papiers-cartons en France en jeu

Chapelle Darblay : un avenir du recyclage des papiers-cartons en France en jeu La métropole de Rouen veut préempter le site Chapelle Darblay pour maintenir l’activité de recyclage de papiers-cartons. Veolia et Fibre Excellence ont une offre en [ Lire la suite ]

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs La cour d’appel de Versailles a relaxé l’ex-DG Bernard Hérodin de tout délit, y compris l’abus de biens sociaux. La cour souligne que le conseil [ Lire la suite ]

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ?

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ? Les opérateurs proposent un système d’assurance qui serait financé par les collectivités. Amorce et le CNR demandent que les éco-organismes compensent quand les cours sont [ Lire la suite ]

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux Collectivités, opérateurs et éco-organismes de la filière emballages ménagers discutent des conditions de reprise des matériaux pour 2022 et au-delà. Les enjeux sont importants pour [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème