Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Rencontres parlementaires :
le lobbying peu transparent des éco-organismes

Lors d’une rencontre parlementaire organisée en mars 2016 par Rivington pour Eco-Emballages. A droite, le lobbyiste de l’éco-organisme (à l’époque), Ismaël Neyme. A gauche, le président du comité de concertation AMF/éco-organismes, Gérard Miquel, président du Syded du Lot. Au micro, Baptiste Legay, du ministère de l’Environnement.

Eco-Emballages, Eco-systèmes et quelques autres font organiser par des cabinets spécialisés des simili-colloques où les prises de parole sont pour partie payantes (jusqu’à 23 000 €HT). Les spectateurs n’en sont guère informés. Des parlementaires se prêtent gratuitement à ces opération de lobbying.

Vous recevez une invitation à des « rencontres parlementaires », à une « conférence parlementaire » ou à une « matinale parlementaire ». Le programme a l’air potentiellement intéressant. La manifestation est « présidée » par un ou plusieurs parlementaires. La liste des intervenants mêle experts, parlementaires, responsables d’entreprises et patrons d’éco-organismes. On peut aussi y trouver des hauts fonctionnaires du ministère de l’Ecologie (ou d’un autre ministère), des responsables d’association… Le thème semble plus ou moins d’actualité : « économie circulaire », « croissance verte », « politique des déchets »… L’inscription est gratuite. Le repas qui suit peut être gratuit ou payant selon que vous faites partie des invités ou pas. Si vous n’êtes pas invité, il faut payer autour de 90-100 € par tête de pipe.

Vous vous inscrivez, vous y allez. Ce que vous ne savez généralement pas, c’est que vous participez ainsi, le plus souvent à votre corps défendant, à une opération de lobbying. Menée par qui ? Par une ou plusieurs des entreprises présentes à la tribune — dans le domaine des déchets, ce sont souvent des éco-organismes, de nos jours plus rarement des opérateurs.

Les « rencontres parlementaires » et manifestations assimilées sont organisées par des cabinets spécialisés dans la « stratégie d’influence » ou les « affaires publiques » — en clair, des officines de lobbying, même si le mot lui-même n’est généralement pas prononcé. Parmi les plus actifs… […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 107.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

La longue liste des contentieux sur les filières de REP

La longue liste des contentieux sur les filières de REP Une quinzaine de contentieux sont en cours, essentiellement devant le Conseil d’Etat, intentés aussi bien par des metteurs en marché, des associations de collectivités et [ Lire la suite ]

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins La Fédération des fabricants de cigares (FFC) estime que les cigarillos avec filtres en papier doivent être exonérés de contribution. Si le filtre est en [ Lire la suite ]

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens A l’étude pour 2023 et au-delà : une réévaluation du plafond calculé sur le « total fibreux », ou un calcul sur le total des cartons. Dans tous [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos