Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Ségolène Royal invoque « le capital » d’ERP
pour justifier son non-réagrément

Ségolène Royal

Ségolène Royal

Le 16 février dans la soirée, lors du débat au Sénat sur le projet de loi sur la transition énergétique et pour la croissance verte (PLTECV), Ségolène Royal a justifié le non-réagrément d’ERP France, éco-organisme chargé des DEEE, par son « capital » et son « modèle économique », qui seraient incompatibles avec « le modèle français des éco-organismes ».

Le compte rendu analytique officiel des débats du Sénat a bien gardé la mention du « modèle économique », mais il n’a pas conservé celle du « capital » de l’éco-organisme. Le mot a pourtant bien été prononcé par Ségolène Royal, comme le prouve l’enregistrement audio de la séance, réalisé par Déchets Infos.
(Tendez l’oreille et montez le son, la qualité de l’enregistrement n’est pas excellente.)

 

De même, selon le compte rendu analytique, Ségolène Royal parle d’un modèle économique qui aurait été « validé » par le tribunal administratif. Outre que le tribunal administratif n’a rien « validé » (ce n’est pas son rôle, il a jugé une décision du ministère de l’Ecologie entachée d’un « doute sérieux quant à sa légalité »…), le mot employé par Ségolène Royal était « cautionné »

 

Mise à jour du 18 février à 11h : le compte rendu intégral des débats (discussions sur l’article 19 nonies) reprend, en l’état, les mots employés par Ségolène Royal, figurant sur notre enregistrement. Ce compte rendu est, à ce jour, encore provisoire.

 

L’article complet dans Déchets Infos n° 63

A lire aussi : Non-réagrément d’ERP : Ségolène Royal va en cassation et contredit son ministère

Et sur le même thème :
Déchets Infos n° 62
DEEE / ERP : des sénateurs au secours des pouvoirs publics

Déchets Infos N° 61
DEEE : le censeur d’Etat censuré ?

Déchets Infos n° 60
ERP France non réagréé, la filière DEEE en zone de turbulences

Des reproches variables et un timing bousculé
Un dossier très politique
ERP, révélateur d’une réglementation mal fagotée
Eco-systèmes et les distributeurs : quelle non-lucrativité ?

Déchets Infos n° 57
DEEE : monopole ou pluralité des éco-organismes ?
Provisions financières des éco-organismes : matelas ou moyen de dumping ?
Equilibrage entre éco-organismes, ou comment ne pas payer pour les autres
Collectes de proximité des DEEE : chères pour peu de tonnages ?
Concurrence entre éco-organismes : un aiguillon et une roue de secours


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : Emmanuel Macron prône le dialogue

Consigne : Emmanuel Macron prône le dialogue Le projet du gouvernement est maintenu. On ignore la forme du dialogue promis par Emmanuel Macron et son but. Le bruit courait depuis deux jours que [ Lire la suite ]

Consigne : les metteurs en marché se divisent

Consigne : les metteurs en marché se divisent Une grande fédération de producteurs dénonce les chiffres biaisés de Citeo, la « manipulation » du Collectif Boisson et le fait que les plastiques autres que les [ Lire la suite ]

Emballages : Léko tente de se relancer

Emballages : Léko tente de se relancer Léko, l’éco-organisme qui voulait concurrencer Eco-Emballages/Citeo, cherche des administrateurs et des adhérents et envisage un démarrage progressif de son activité à partir de 2020. On le [ Lire la suite ]

Plastiques exportés : un courtier sanctionné, Poirson pointe les recycleurs

Plastiques exportés : un courtier sanctionné, Poirson pointe les recycleurs Un courtier en déchets a écopé d’une amende de 192 000 € faute de notification d’exportation. Les clients du courtier vont devoir récupérer les déchets. Brune Poirson [ Lire la suite ]

Consigne : Elisabeth Borne tente d’objectiver le débat

Consigne : Elisabeth Borne tente d’objectiver le débat La ministre de l’Ecologie Elisabeth Borne a semblé découvrir le 12 novembre l’ampleur des tensions et des désaccords sur le projet de consigne. Elle a demandé [ Lire la suite ]

Commission nationale des alertes : à quoi sert-elle ?

Commission nationale des alertes : à quoi sert-elle ? Nous avons testé le système de signalement des alertes en santé publique et en environnement mis en place par le gouvernement au printemps dernier. Le [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu