Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Sictom Entre Monts et Vallées
et redevance incitative :
« On veut bien discuter,
mais pas tout remettre en cause »

Le syndicat de traitement à cheval sur l’Ardèche et la Haute-Loire fait face à une forte opposition à la redevance incitative. Les opposants dénoncent l’impréparation de la décision. Mais pour le Sictom, il n’est « pas question de tout arrêter ».

Quand on demande à des responsables de Plastic Omnium (fournisseur de services et matériels pour la redevance incitative ou « RI ») des exemples de collectivités où la mise en place de la RI est difficile, ils citent spontanément le Sictom Entre Monts et Vallées (26 000 habitants, à cheval sur l’Ardèche et la Haute-Loire). De fait, on ne peut pas dire que les choses s’y passent pour le mieux.

En 2008, le Sictom a lancé une étude d’optimisation du service des déchets, soutenue financièrement par Eco-Emballages et réalisée par le cabinet Pöyry. Ses résultats ont été rendus en septembre 2009. Selon le directeur du Sictom, Guy Héritier, l’étude pointait notamment un défaut d’optimisation des collectes avec des fréquences allant, selon les communes, de C3 (3 fois/semaine) à C0,5 (1 fois tous les 15 jours). Par ailleurs, la décharge qui sert d’exutoire aux déchets résiduels (non triés) arrive bientôt à saturation.

Pour y remédier, le Sictom a donc décidé, début mars 2010, soit six mois après la remise du rapport de Pöyry, à l’unanimité, de mettre en place la redevance incitative avec facturation en fonction du volume des bacs et du nombre de levées.

Dans la foulée, un appel d’offres a été lancé, remporté par Plastic Omnium, qui s’est vu confier la mission de faire l’enquête de conteneurisation et de fournir les bacs dotés de puce, les systèmes de lecture des puces, etc.

C’est au moment de l’enquête de conteneurisation, durant l’été 2010, que les choses ont commencé à se gâter avec la montée progressive d’une opposition à la RI et la création d’un Collectif “valorisons nos déchets” (CVD). […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 11.

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème