Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

« Zero Waste » à San Francisco :
mirage de la prévention

logo Alter Eco PlusNotre confrère Alter Eco Plus nous apprend qu’à San Francisco, phare mondial de la démarche « Zero Waste » et qui affiche un taux global de recyclage époustouflant de 80 %, les quantités de déchets résiduels sont de 586 kg/habitant/an. En Île-de-France, où la démarche Zero Waste n’est pas encore  engagée et où le tri est plutôt faiblard (environ 20 % tous flux confondus), on n’en serait qu’à 405 kg/habitant/an selon Alter Eco Plus (en réalité, 378 kg, selon l’Ordif).

Il y a plusieurs explications à ce paradoxe. D’une part, le taux de recyclage de 80 % de San Francisco inclut les gravats. Sans eux, le taux est de 60 %. C’est mieux qu’en Île-de-France (20 %), mais pas aussi mirobolant qu’affiché. Par ailleurs, la quantité totale de déchets produits à San Francisco est à peine inférieure à la moyenne des Etats-Unis, qui approche les 800 kg/habitant/an (source : OCDE, Indicateurs clés de l’environnement, 2008). En France, on est à 587 kg. Donc quoique ayant un taux de recyclage meilleur qu’en France et en Ile-de-France, San Francisco a plus de résiduels car les quantités de déchets produites sont, à la base, largement supérieures.

Pour la prévention des déchets, San Francisco a donc encore quelques progrès à faire…

Article paru dans Déchets Infos n° 58.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ?

Emballages ménagers : les soutiens seront-ils réévalués en 2023 ? Citeo refuse de voir le barème augmenter l’an prochain, malgré une étude de l’Ademe qui montre une hausse importante des coûts de collecte et de [ Lire la suite ]

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude)

Sécheurs de biodéchets : toujours pas des composteurs (malgré une étude) Un fabricant de sécheurs de biodéchets se prévaut d’une étude de l’INERIS pour affirmer que ses sécheurs pourraient produire du compost à partir de déchets [ Lire la suite ]

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation

Tri à la source des biodéchets : le coût de la généralisation Le coût supplémentaire pour les collectivités pourrait être de 15 à 30 €/habitant/an, partiellement compensé par des économies réalisées notamment sur les OMR. Certaines hypothèses de l’étude [ Lire la suite ]

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos