Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Bateaux de plaisance : la filière bientôt lancée, déjà attaquée

Faute de filière commode de démantèlement, de nombreux bateaux hors d’usage encombrent les ports et les zones de mouillage. (capture d’écran d’un film du Nautic Paris)

Le cahier des charges de la filière « bateaux de plaisance et de sport » devrait être arrêté d’ici peu, pour un démarrage prévu début 2018. Mais la Fédération des industries nautiques (FIN) a déposé un recours pour faire annuler le décret créant la filière.

La filière des déchets de bateaux de plaisance et de sport (DBPS) sera-t-elle lancée le 1er janvier 2018 pour 4 ans, comme prévu par le Code de l’environnement, ou tombera-t-elle à l’eau dans quelques mois pour cause d’annulation du décret qui l’instaure ? Difficile à dire pour l’instant.

D’un côté, les pouvoirs publics sont en train de mettre la dernière main au projet de cahier des charges de la filière. Une version presque définitive a été communiquée il y a quelques jours aux parties prenantes (téléchargeable ici). Une version définitive est annoncée pour cette semaine. Selon plusieurs sources, elle ne devrait différer de la précédente version que sur des points mineurs. Une fois le cahier des charges publié — probablement avant l’été —, le ou les candidats devront préparer leur dossier de demande d’agrément. Le ou les arrêtés d’agrément pourraient être signés à l’automne prochain.

D’un autre côté, on a appris que la Fédération des industries nautiques (FIN), qui regroupe tous les professionnels du secteur dont les fabricants et importateurs de bateaux, a déposé il y a plusieurs semaines un recours au Conseil d’Etat visant à faire annuler le décret du 23 décembre 2016 instaurant la filière. Difficile de dire quels sont les griefs de la FIN : contactée à plusieurs reprises, elle n’a pas donné suite. Selon plusieurs proches du dossier, les professionnels souhaiteraient qu’une étude d’impact et une étude du gisement soient réalisées préalablement au démarrage de la filière. « Nous voulons la filière, mais pas comme cela », aurait déclaré un représentant de la FIN. On ne sait pas encore dans quel délai le recours pourra être jugé. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 114.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Déchets Infos n° 268 — 7 février 2024

Au sommaire du numéro 268 de Déchets Infos (7 février 2024) Dans l’actualité • OMR et apport volontaire : revirement...

OMR et apport volontaire : revirement judiciaire

Le juge des référés du TA de Toulouse autorise la communauté de communes Cœur de Garonne à maintenir la collecte...

Biodéchets : l’enjeu du broyat et de sa mise à disposition

Il y a peu de risque de manquer globalement de broyat, mais il y a des difficultés localisées et/ou temporaires...

PFAS : vers une mesure dans les incinérateurs

Le ministère envisage une campagne de mesure des PFAS dans tous les incinérateurs, aussi bien sur les fumées que sur...

DSREP : vers un accord entre l’Ademe et les éco-organismes ?

Des discussions sont en cours depuis plusieurs mois sur les modalités de fixation de la somme que les éco-organismes doivent...

Déchets Infos n° 267 — 24 janvier 2024

Au sommaire du numéro 267 de Déchets Infos (24 janvier 2024) : Dans l'actualité • Inspection des REP : vers...

Inspection des REP : vers une instance de régulation et de contrôle

Le gouvernement dessine, dans sa lettre de mission, les contours d’une instance qui serait chargée de réguler, contrôler et sanctionner...

Quand les Français parlent de déchets, de tri et de biodéchets (sondage)

Un sondage donne des informations intéressantes sur le rapport qu’entretiennent les Français avec leurs déchets et leur pratique du tri,...

Tarification incitative : une nouvelle étude mais toujours des silences et des manques

L’Ademe confirme les avantages de la tarification incitative et certains de ses inconvénients. Facteurs aggravants pour les dépôts sauvages : l’apport...

Majorations de TGAP : dans l’attente du BOFiP

Il existe désormais deux seuils à prendre en compte pour les ISDND : la capacité administrative de l’installation, et celle résultant...

A découvrir

L’Echo circulaire : prévention, réemploi, réutilisation, reconditionnement, recyclage émergent…

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos