Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Comment éviter les fraudes aux tonnages et à la qualité

La société publique locale (SPL) Triselec assure un suivi étroit de la qualité des déchets qu’elle confie à ses repreneurs, ce qui lui permet de limiter grandement les litiges. (photo : Triselec)

Les moyens de lutter contre les fraudes aux tonnages sont assez simples. Ceux pour lutter contre les fraudes à la qualité sont plus complexes, surtout pour les petites structures. Présentation de plusieurs méthodes a priori efficaces.

Pour éviter les fraudes aux tonnages, le b-a-ba consiste évidemment à peser ses déchets avant qu’ils ne soient pris en charge par le prestataire. On dispose ainsi d’une double pesée : la sienne et celle du prestataire. Si la pesée du prestataire diffère de la sienne, on fait une troisième pesée pour mettre tout le monde d’accord. Pour les petites quantités (palettes ou caisses-palettes, par exemple), on peut recourir à des transpalettes peseurs (environ 1 000 à 2 000 €, selon la qualité de l’appareil). Pour les bennes, il faut un pont-bascule, ce qui peut être compliqué car il faut de la place pour l’installer et les moyens de l’acquérir. Compter par exemple environ 40 000 € (génie civil compris) pour un modèle permettant de peser les semi-remorques. Environ 10 000 € de plus si on veut une borne de pesée avec lecteur de badge et un logiciel permettant de gérer les pesées. […]

Pour les fraudes à la qualité, c’est plus compliqué. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 118.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question

Huiles minérales : la valeur juridique des contrats-types en question Le Conseil d’Etat considère que l’arrêté d’agrément de Cyclevia, l'éco-organisme des huiles minérales, n’a pas de portée réglementaire. Les auteurs du recours en déduisent que [ Lire la suite ]

// Exclusivité "Déchets Infos" // Filière PMCB (bâtiment) : le cahier des charges validé et signé

// Exclusivité Des objectifs de collecte ont été ajoutés au projet initial, ainsi que des obligations de soutiens pour les zones de réemploi et de traçabilité. Les [ Lire la suite ]

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ?

Redevance DSREP : l’Ademe doit-elle être au service des éco-organismes ? Les éco-organismes requérants voudraient que la direction de suivi des REP de l’Ademe (DSREP) travaille « au service exclusif » des éco-organismes et qu’elle justifie de l’usage [ Lire la suite ]

La longue liste des contentieux sur les filières de REP

La longue liste des contentieux sur les filières de REP Une quinzaine de contentieux sont en cours, essentiellement devant le Conseil d’Etat, intentés aussi bien par des metteurs en marché, des associations de collectivités et [ Lire la suite ]

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins

REP mégots : les fabricants de cigarillos veulent contribuer moins La Fédération des fabricants de cigares (FFC) estime que les cigarillos avec filtres en papier doivent être exonérés de contribution. Si le filtre est en [ Lire la suite ]

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens

Cartons ménagers : vers une évolution du plafond des soutiens A l’étude pour 2023 et au-delà : une réévaluation du plafond calculé sur le « total fibreux », ou un calcul sur le total des cartons. Dans tous [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

- Déchets Infos