Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Le président de l’Ademe justifie la dilution

Les textes européens interdisent la dilution, pour les plastiques bromés (potentiellement présents dans les écrans) comme pour les déchets dangereux.

Arnaud Leroy a expliqué récemment à un parterre de professionnels du déchet que l’application stricte de l’interdiction de dilution des plastiques bromés entrave le recyclage et nuit à la compétitivité française.

En matière de gestion des déchets, il est un principe cardinal que les acteurs connaissent généralement bien : l’interdiction de dilution. Certains se félicitent de son existence. D’autres la déplorent — rarement ouvertement. Mais le principe est là, inscrit dans la directive cadre sur les déchets (article 7, paragraphe 4) et traduit en droit français (Code de l’environnement, article L541-7-2).

En pratique, l’interdiction de dilution signifie que l’on n’a pas le droit de mélanger un déchet dans le but de le « déclasser », c’est-à-dire par exemple pour le faire passer de la qualification de déchet dangereux à celle de déchet non dangereux, ou de déchet non dangereux à déchet inerte. Cette interdiction vaut aussi pour les déchets POP (polluants organiques persistants) tels que les PCB, les dioxines ou les retardateurs de flamme bromés — même si l’interdiction est alors écrite dans un autre texte (le règlement européen sur les POP).

Mais pour le président de l’Ademe, Arnaud Leroy, cette interdiction est une entrave au recyclage et elle risque de rendre les recycleurs français non compétitifs. Il l’a déploré le 9 octobre dernier, à l’occasion d’une « nocturne » (une rencontre-débat) organisée par Federec, la fédération des entreprises du recyclage (la vidéo de la rencontre est visible ici). […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 170.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Consigne : Emmanuel Macron prône le dialogue

Consigne : Emmanuel Macron prône le dialogue Le projet du gouvernement est maintenu. On ignore la forme du dialogue promis par Emmanuel Macron et son but. Le bruit courait depuis deux jours que [ Lire la suite ]

Consigne : les metteurs en marché se divisent

Consigne : les metteurs en marché se divisent Une grande fédération de producteurs dénonce les chiffres biaisés de Citeo, la « manipulation » du Collectif Boisson et le fait que les plastiques autres que les [ Lire la suite ]

Emballages : Léko tente de se relancer

Emballages : Léko tente de se relancer Léko, l’éco-organisme qui voulait concurrencer Eco-Emballages/Citeo, cherche des administrateurs et des adhérents et envisage un démarrage progressif de son activité à partir de 2020. On le [ Lire la suite ]

Plastiques exportés : un courtier sanctionné, Poirson pointe les recycleurs

Plastiques exportés : un courtier sanctionné, Poirson pointe les recycleurs Un courtier en déchets a écopé d’une amende de 192 000 € faute de notification d’exportation. Les clients du courtier vont devoir récupérer les déchets. Brune Poirson [ Lire la suite ]

Consigne : Elisabeth Borne tente d’objectiver le débat

Consigne : Elisabeth Borne tente d’objectiver le débat La ministre de l’Ecologie Elisabeth Borne a semblé découvrir le 12 novembre l’ampleur des tensions et des désaccords sur le projet de consigne. Elle a demandé [ Lire la suite ]

Commission nationale des alertes : à quoi sert-elle ?

Commission nationale des alertes : à quoi sert-elle ? Nous avons testé le système de signalement des alertes en santé publique et en environnement mis en place par le gouvernement au printemps dernier. Le [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu