Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Biodéchets, TMB, déchets verts… : des normes bientôt plus sévères sur les composts

Un projet de décret prévoit des critères beaucoup plus stricts, notamment sur les impuretés. De nombreux composts de TMB et certains composts de biodéchets seraient recalés, sauf modifications de process. Les professionnels demandent une étude d’impact et un calendrier plus souple.

La nouvelle réglementation concernera l’ensemble des fertilisants et des composts. (photo : Olivier Guichardaz)

Le ministère de l’Agriculture a mis en consultation restreinte un projet de décret sur les matières fertilisantes, qui devrait notamment rendre sensiblement plus sévères les critères permettant à des composts de déchets (biodéchets triés à la source ou composts issus de tri mécano-biologiques alias TMB) d’être utilisés en agriculture. Ce texte fait suite au volet agricole de Feuille de route pour l’économie circulaire (FREC) de février 2019, à la loi anti-gaspillage et pour l’économie circulaire (AGEC) de février 2019 (article 86) et enfin à l’ordonnance du 29 juillet 2020 (article 14).

Le texte est assez technique et copieux (19 pages avec les annexes) et il porte sur tous les fertilisants, faits à partir de déchets ou non (boues, engrais minéraux, etc.). Nous ne prétendons donc pas en rendre compte de manière exhaustive, mais analyser certains points qui nous paraissent saillants et qui concernent les déchets et composts.

Le projet de décret est, en l’état, incomplet, certains critères présents dans les annexes n’étant pas précisés, dans l’attente d’un avis de l’ANSES. Mais la consultation restreinte a malgré tout été lancée sur les autres aspects. […]

Trois catégories mal précisées
Certains seuils beaucoup plus sévères
Des conséquences probablement importantes mais non mesurées
Des méthodes d’analyse à clarifier
Des professionnels inquiets
Biodéchets, tri à la source, TMB… : les textes applicables

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 196.


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ?

TEOM et REOM : plusieurs annulations pour quels remboursements ? Trois collectivités ont subi récemment des décisions judiciaires annulant leur délibération fixant le taux de taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou leur grille tarifaire [ Lire la suite ]

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris

Fin des emballages plastiques à usage unique : la montagne AGEC va accoucher d’une souris Le ministère de l’Ecologie reconnaît que l’objectif de fin des emballages en plastique à usage unique, fixé pour 2040 par la loi anti-gaspillage (AGEC), est [ Lire la suite ]

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets

DDS : la filière étendue aux assimilés et à de nouveaux déchets Cartouches de gaz, aérosols, teintures, encres et produits à base d’hydrocarbures font désormais partie du périmètre. La filière de responsabilité élargie des producteurs (REP) applicable aux [ Lire la suite ]

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE

Derichebourg en « négociations exclusives » pour acheter GDE L’achat, s’il se fait, devrait aboutir d’ici au moins « 6 à 9 mois ». Le nouvel ensemble pourrait représenter, à terme, près de 50 % du marché du [ Lire la suite ]

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions

Emballages plastiques à usage unique : une réduction possible sous conditions Un rapport publié par le ministère de l’Ecologie souligne le manque de données sur les impacts environnementaux des emballages en plastique à usage unique, de [ Lire la suite ]

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse

Plastiques : du « 100 % recyclé » au « 100 % recyclable », le glissement d'une promesse La promesse de campagne d’Emmanuel Macron de « permettre 100 % de plastique recyclé d’ici 2025 » est transcrite dans les textes de manière non contraignante. On se souvient [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème