Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

DDS : le cahier des charges est corrigé mais l’agrément pourrait tarder

Les collectes de DDS en déchetteries se sont arrêtées la semaine dernière.

EcoDDS dit avoir complété et clos son dossier de demande d’agrément le 16 janvier. Mais selon Amorce, ce dossier pourrait ne pas être satisfaisant aux yeux des pouvoirs publics et l’agrément pourrait mettre du temps à être conclu.

Les pouvoirs publics ont corrigé par un arrêté modificatif (à paraître au Journal officiel d’un jour à l’autre) le cahier des charges d’agrément de la filière des déchets diffus spécifiques (DDS : peintures, solvants, produits phytosanitaires, produits chimiques divers…). Cet arrêté rectifie une erreur que contenait le cahier des charges concernant le calcul des provisions que doit constituer l’éco-organisme (voir Déchets Infos n° 152 ; ). Dans la foulée, le 16 janvier, EcoDDS a communiqué au ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) un document de 10 pages censé compléter et clore son pré-dossier de demande d’agrément de plus de 200 pages déposé le 30 novembre 2018. Mais à en croire diverses sources, il se pourrait fort que l’agrément lui-même tarde à venir.

Le document transmis par EcoDDS laisse lui-même un peu perplexe. En particulier, il n’évoque en rien la question des provisions pour charges futures, qui était pourtant le sujet justifiant, aux yeux d’EcoDDS, qu’il ne pouvait jusqu’à présent pas demander formellement d’agrément. Il faut donc croire qu’ en matière de provisions, tout ce que propose EcoDDS se trouvait déjà dans sa pré-demande d’agrément du 30 novembre. Et du coup, on se demande pourquoi EcoDDS n’a pas indiqué formellement, dès le 30 novembre, que ce document était une demande d’agrément en bonne et due forme… […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 153.

Dans le même dossier :
 Un bras de fer juridique entre EcoDDS, les pouvoirs publics et les collectivités
Une situation de blocage inédite
Le drôle de jeu de l’Association des maires de France
L’étrange changement des statuts d’EcoDDS


 

Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Grand débat, déchets et économie circulaire : quels enseignements ?

Grand débat, déchets et économie circulaire : quels enseignements ? Les contributions sur le thème de la transition énergétique comportent moins de doublons que celles de l’ensemble du Grand débat. Les contributeurs se montrent sensibles à [ Lire la suite ]

Biodéchets : le tri à la source est-il une fin en soi ?

Biodéchets : le tri à la source est-il une fin en soi ? La France s’oriente vers une obligation stricte et générale de tri à la source des biodéchets des ménages. La Commission européenne et le Parlement européen [ Lire la suite ]

Méthanisation : le ministère interdit certains mélanges

Méthanisation : le ministère interdit certains mélanges Mélanger dans un méthaniseur des boues d’épuration urbaines avec des biodéchets triés à la source est interdit. Idem pour la FFOM extraite par tri mécanique [ Lire la suite ]

Contrats publics ou privés : le Tribunal des conflits est saisi

Contrats publics ou privés : le Tribunal des conflits est saisi Le Tribunal des conflits devrait dire d’ici 3 à 6 mois si les contrats entre un éco-organisme et une collectivité sont de droit privé ou public. Il faudra [ Lire la suite ]

Non-(ré)agrément d’ERP France : des décisions judiciaires en demi-teinte

Non-(ré)agrément d’ERP France : des décisions judiciaires en demi-teinte ERP France voit son non-réagrément de 2014 pour les DEEE confirmé par la cour d’appel, ses prévisions de collecte étant jugées insuffisamment justifiées. Pour les panneaux [ Lire la suite ]

Capsules de café : Nespresso vantard sur la valorisation

Capsules de café : Nespresso vantard sur la valorisation Nespresso assure que « 60 % » de ses capsules sont « recyclées ou valorisées » après usage. En fait, 81 % de l’aluminium qui les compose et 60 % du café [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.