Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Gestion des déchets et gilets jaunes : attention au réveil

La création et l’extension des filières de REP contribuent, de fait, à augmenter le coût global de gestion des déchets.

En faisant de plus en plus payer les citoyens en fonction des déchets qu’ils produisent, le gouvernement tend à faire payer davantage les « pauvres », proportionnellement à leurs revenus. Les mesures à venir devraient accentuer le mouvement. D’où un risque de colère populaire.

Le gouvernement semble vouloir faire adopter la loi sur l’économie circulaire comme si le mouvement des gilets n’occupait pas le terrain politique depuis plus de deux mois. Comme s’il n’y avait aucun rapport entre les principales revendications des gilets jaunes (la justice fiscale et la justice sociale, en particulier ; voir par exemple cet article) et la façon dont la gestion des déchets, notamment ménagers, est organisée et financée. Il devrait peut-être se méfier.

En effet, le mouvement des gilets jaunes a démarré en réaction à une augmentation d’une taxe bien visible, perceptible au quotidien : celle sur les carburants. A l’inverse, les taxes ou prélèvements assimilés sur les déchets sont très peu visibles. Par exemple, la TEOM ou la REOM, principales dépenses des Français en matière de déchets, sont payées généralement annuellement, et la plupart des Français ne savent pas combien ils payent — en particulier les locataires, dont la TEOM est intégrée aux charges locatives parmi beaucoup d’autres dépenses. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 153.

Dans le même dossier :
Payer en fonction de ses déchets n’est pas équitable socialement


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Grand débat, déchets et économie circulaire : quels enseignements ?

Grand débat, déchets et économie circulaire : quels enseignements ? Les contributions sur le thème de la transition énergétique comportent moins de doublons que celles de l’ensemble du Grand débat. Les contributeurs se montrent sensibles à [ Lire la suite ]

Biodéchets : le tri à la source est-il une fin en soi ?

Biodéchets : le tri à la source est-il une fin en soi ? La France s’oriente vers une obligation stricte et générale de tri à la source des biodéchets des ménages. La Commission européenne et le Parlement européen [ Lire la suite ]

Méthanisation : le ministère interdit certains mélanges

Méthanisation : le ministère interdit certains mélanges Mélanger dans un méthaniseur des boues d’épuration urbaines avec des biodéchets triés à la source est interdit. Idem pour la FFOM extraite par tri mécanique [ Lire la suite ]

Contrats publics ou privés : le Tribunal des conflits est saisi

Contrats publics ou privés : le Tribunal des conflits est saisi Le Tribunal des conflits devrait dire d’ici 3 à 6 mois si les contrats entre un éco-organisme et une collectivité sont de droit privé ou public. Il faudra [ Lire la suite ]

Non-(ré)agrément d’ERP France : des décisions judiciaires en demi-teinte

Non-(ré)agrément d’ERP France : des décisions judiciaires en demi-teinte ERP France voit son non-réagrément de 2014 pour les DEEE confirmé par la cour d’appel, ses prévisions de collecte étant jugées insuffisamment justifiées. Pour les panneaux [ Lire la suite ]

Capsules de café : Nespresso vantard sur la valorisation

Capsules de café : Nespresso vantard sur la valorisation Nespresso assure que « 60 % » de ses capsules sont « recyclées ou valorisées » après usage. En fait, 81 % de l’aluminium qui les compose et 60 % du café [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.