Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Emballages : pluie de critiques sur le cahier des charges

De nombreuses parties prenantes font part de leur insatisfaction à l'égard du projet de cahier des charges.

De nombreuses parties prenantes font part de leur insatisfaction à l’égard du projet de cahier des charges.

Le moins que l’on puisse dire est que la dernière version du projet de cahiers des charges d’agrément de la filière emballages diffusée fin juillet (voir le numéro spécial de Déchets Infos paru cet été) ne suscite pas un enthousiasme démesuré pour une bonne part des parties prenantes. Les reproches formulés touchent en particulier au non-respect de la procédure de discussion décidée au début, à l’abandon de la notion d’enveloppe, au niveau des soutiens, au renforcement des contraintes pour les collectivités, aux difficultés faites à la concurrence potentielle et à de probables atteintes à la concurrence et au secret commercial. Tour d’horizon.

La méthode non respectée
Les pouvoirs publics n’ont pas respecté les principes de travail qu’ils avaient fixés au début des discussions, estiment Amorce et le CNR.

La notion d’enveloppe abandonnée
Les pouvoirs publics n’indiquent plus le montant global que devront atteindre les soutiens versés. Du coup, il n’est plus possible de savoir si le barème permettra de respecter la loi Grenelle en couvrant 80 % des coûts.

Des contraintes renforcées pour les collectivités
L’extension des consignes de tri des plastiques devrait être, de fait, obligatoire. Des sanctions sont prévues pour les collectivités. Et l’octroi du « soutien à la transition » devrait être subordonné à la signature de « contrats d’objectifs ».

Moins de soutiens pour les tonnes triées
Les soutiens aux tonnes triées « bruts », sans compensation, devraient baisser à tonnage constant, au profit d’autres soutiens, pas toujours liés au recyclage.

La concurrence malmenée
La nouvelle période d’agrément devait être celle de l’ouverture à la concurrence. Avec l’abandon d’ERP, la concurrence entre éco-organismes devrait être très limitée. Et celle entre opérateurs pourrait être faussée.

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 98.

… et toujours disponible : notre numéro spécial sur la version V3 du projet de cahier des charges « emballages » et sur la V4 du projet « papiers ».


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs

Trésorerie d’Eco-Emballages : revers judiciaire pour les administrateurs La cour d’appel de Versailles a relaxé l’ex-DG Bernard Hérodin de tout délit, y compris l’abus de biens sociaux. La cour souligne que le conseil [ Lire la suite ]

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ?

Garantie de reprise à prix positifs ou nuls : à qui de payer ? Les opérateurs proposent un système d’assurance qui serait financé par les collectivités. Amorce et le CNR demandent que les éco-organismes compensent quand les cours sont [ Lire la suite ]

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux

Reprise des matériaux : grandes manœuvres pour grands enjeux Collectivités, opérateurs et éco-organismes de la filière emballages ménagers discutent des conditions de reprise des matériaux pour 2022 et au-delà. Les enjeux sont importants pour [ Lire la suite ]

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens

Sur-tri des plastiques : que faire, à quels prix et avec quels soutiens Les collectivités qui ne sont pas encore passées à l’extension des consignes de tri vont devoir, temporairement, faire un tri simplifié des plastiques. Citeo voudrait [ Lire la suite ]

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes

Suivi des REP: recours contre le calcul de la redevance des éco-organismes Une grosse majorité des éco-organisme conteste, dans un recours gracieux, le mode de calcul de la redevance qu’ils doivent payer à l’Ademe pour sa direction [ Lire la suite ]

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice

Salade niçoise sur le marché de l’incinérateur de Nice Les exploitations de l’incinérateur et du réseau de chaleur de Nice ont été attribuées à Veolia et à Dalkia. Une enquête pour « favoritisme » est ouverte, [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème