Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Tri à la source des biodéchets : la loi « Royal » surinterprétée

Dans une note de 2016, le ministère de l’Ecologie surinterprétait les dispositions de la loi « Royal » sur le tri à la source des biodéchets.

Dans un courrier de 2016, le ministère de l’Ecologie affirmait que le tri à la source des biodéchets doit être « réellement déployé et utilisé », « effectif » et avec un « niveau de performance suffisant ». Or la loi parle seulement d’offrir aux habitants la possibilité de trier…

Il faudra un jour se demander pourquoi les dispositions de la loi « Royal » sur les biodéchets et le TMB sont si souvent et largement surinterprétées, aussi bien par des tribunaux (voir les deux arrêts de la cour administrative d’appel de Bordeaux concernant le SIL et le SMTD dans Déchets Infos n° 128 et Déchets Infos n° 126), par une préfecture (voir le nouvel arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter du SIL ; cf. notre article XXXXX) ou par les services du ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) eux-mêmes.

Nouvelle preuve de cette tendance, l’argumentaire présenté par les services de l’Etat dans le procès en appel concernant le projet de TMB de Bordères-sur-l’Echez, dans les Hautes-Pyrénées.

Pour défendre la validité de son projet, le SMTD avait expliqué que « 97 % » de la population du syndicat pouvait disposer d’un composteur individuel. Le syndicat affirmait donc respecter la loi « Royal » selon laquelle il faut « éviter » de créer de nouveaux TMB lorsqu’il n’y a pas de tri à la source des biodéchets.

Pas du tout, a répondu le ministère dans un courrier d’« observations » qu’il a envoyé le 31 octobre 2016 à la CAA de Bordeaux. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 130.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

EcoDDS est sans agrément, les collectivités et opérateurs en suspens

EcoDDS est sans agrément, les collectivités et opérateurs en suspens Invoquant une erreur dans son cahier des charges, EcoDDS a refusé de déposer une demande d’agrément pour 2019-2023. Il menace d’arrêter les collectes. Les metteurs [ Lire la suite ]

Broyeurs d’évier pour biodéchets :
l’Ademe écorne la loi « Royal »

Broyeurs d’évier pour biodéchets : </br>l’Ademe écorne la loi « Royal » La LTECV préconisait une « expérimentation » en vue du développement de l’usage des broyeurs d’évier. L’Ademe estime que ces appareils sont inadaptés au contexte français, pour [ Lire la suite ]

Broyeurs d'évier pour biodéchets : un marché en croissance, des clients peu informés

Broyeurs d'évier pour biodéchets : un marché en croissance, des clients peu informés Les ventes de broyeurs d’évier sont en hausse de « 24 à 41 % par an », selon un des principaux distributeurs. Mais les vendeurs informent assez peu les [ Lire la suite ]

Le Conseil d’Etat valide l’interdiction de la vaisselle jetable en plastique

Le Conseil d’Etat valide l’interdiction de la vaisselle jetable en plastique L’interdiction de la vaisselle jetable en plastiques entrera en vigueur le 1er janvier 2020, sauf pour les plastiques compostables en compostage domestique. Le Conseil d’Etat a débouté, [ Lire la suite ]

Les taux de TGAP "déchets" applicables en 2019 et au-delà publiés au JO

Les taux de TGAP La loi de finances prévoit l'exonération de TGAP pour la valorisation énergétique des refus d'« opérations de tri performantes » en 2019 et 2020, puis [ Lire la suite ]

Le Bon Coin et les déchets (suite)
Un supposé hébergeur peu réactif aux signalements

Le Bon Coin et les déchets (suite) </br>Un supposé hébergeur peu réactif aux signalements Nous avons signalé au Bon Coin plusieurs annonces et comptes professionnels manifestement illégaux. Certaines annonces ont été supprimées mais pas toutes. Et aucun des comptes [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.