Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Vendée(chets) Globe : De Broc trahi par des sacs biodégradables

Le navigateur partenaire de Déchets Infos a fini la course à une très honorable 9e place. D’autres concurrents ont eu moins de chance, heurtant ou générant des déchets qui les ont contraints à l’abandon.

Notre partenariat avec le navigateur Bertrand de Broc, engagé dans le Vendée Globe (tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance), s’est achevé dimanche 10 février avec l’arrivée de son bateau aux Sables-d’Olonne, point de départ et d’arrivée de la course. Bertrand de Broc finit à la 9e place, un rang plus qu’honorable.

[…]

Comme il le prédisait avant son départ, c’est à chaque fois dans l’Atlantique nord, à l’aller et au retour, qu’il a croisé le plus de déchets flottants en mer. […] Globalement, il estime cependant n’avoir « pas vu énormément de déchets » par rapport à ses précédentes courses. Un sentiment partagé par d’autres concurrents.

Conformément aux règles de courses, Bertrand de Broc a soigneusement gardé à son bord ses propres déchets non biodégradables, essentiellement composés des emballages en plastique de sa nourriture lyophilisée. Mais c’est par ses sacs poubelle qu’il a été trahi.

L’article complet dans Déchets Infos n° 17.

Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Réagrément emballages :
un « groupe de la dernière chance »

Réagrément emballages : <br/>un « groupe de la dernière chance » Collectivités et producteurs vont essayer, d’ici fin juin, de s’entendre sur des hypothèses d’évolution des tonnages et des coûts. Objectif : essayer de convenir d’un barème [ Lire la suite ]

Huiles minérales :
la collecte payante patientera un peu

Huiles minérales :<br/>la collecte payante patientera un peu Le CNEN s’est opposé au principe d’une collecte payante pour tous. Une nouvelle réunion du conseil est prévue le 7 juillet. Les pouvoirs publics pourraient passer [ Lire la suite ]

TMB-méthanisation : Amétyst crible en avalanche pour épurer davantage

TMB-méthanisation : Amétyst crible en avalanche pour épurer davantage A Montpellier, Suez a investi 10 M€ pour poursuivre l’optimisation de l’usine et de ses capacités de valorisation. Le nouveau dispositif de tri de la matière [ Lire la suite ]

Tri optique de la matière organique :
premiers résultats

Tri optique de la matière organique  : <br/>premiers résultats Des essais visant à extraire la matière organique à partir d’OMR ont été menés chez Pellenc ST dans le cadre d’un projet de R&D. Les premiers [ Lire la suite ]

Tomra trie l’organique
en infrarouge et aux rayons X

Tomra trie l’organique <br/>en infrarouge et aux rayons X Le constructeur norvégien considère les infrarouges pertinents pour la détection des plastiques et les rayons X mieux adaptés à celle des inertes. Tomra (ex-TiTech), l’autre grand constructeur [ Lire la suite ]

Amétyst
Comment fonctionnent
les "cribles avalanche" (vidéo)

Amétyst <br/>Comment fonctionnent <br/>les En complément de notre article sur le tri de matière organique à l'usine Amétyst de Montpellier (TMB, méthanisation et compostage), la vidéo ci-dessous présente le [ Lire la suite ]

Dossier thématique biodéchets

Les principaux articles de Déchets Infos consacrés à la gestion des biodéchets sont réunis dans un dossier thématique consultable en ligne ici.

Archives

Nouveau : il est possible d'accéder à tous les anciens numéros de Déchets Infos en souscrivant à l'option d'accès aux archives.

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

Suivre Déchets Infos sur Twitter :


Déchets Infos apprécie et soutient le travail de son confrère belge Incidences, la lettre de l'environnement.
Déchets Infos apprécie et soutient (aussi) le travail de son confrère Habitat & Collectivités Locales.

Toujours en accès libre

Incinération : le grand débat en arrière L’article « Faut-il brûler les incinérateurs » paru en février 2015 dans Alternatives économiques a suscité une réponse de l’ONG Zero Waste France (ZWF), sous la forme d’une « lettre ouverte » publiée sur son site Internet. Les arguments avancés par ZWF ramènent le débat quelques années en arrière. Nous y répondons point par point dans cet article en accès libre.
Menu