Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

TGAP : des simulations pessimistes, localement et globalement

Les simulations locales et nationales montrent une hausse des charges dues à la TGAP, quels que soient les scénarios envisagés.

Selon des simulations réalisées par Amorce, la hausse de la TGAP pourrait coûter entre 200 et 450 M€ par an aux collectivités à partir de 2025, soit plus que ce que prévoit le gouvernement. Les simulations réalisées par quelques collectivités vont dans le même sens.

Selon les prévisions du gouvernement, et si la répartition entre déchets ménagers (DM) et déchets des activités économiques (DAE) demeure celle qu’elle était en 2015, les charges supplémentaires supportées par les collectivités à cause de la hausse prévue de la TGAP seraient de 28 M€ en 2022 et 76 M€ en 2023, avec des chances que ces pertes se poursuivent et augmentent en 2024 et au-delà, malgré la baisse de la TVA sur les opérations de prévention et de valorisation,

Selon les projections de l’association Amorce, ce serait même pire. […]

Plusieurs collectivités adhérentes d’Amorce ont aussi essayé d’estimer l’évolution des montants de TGAP qu’elles auront à payer dans les années à venir, si le projet du gouvernement est voté en l’état. […]

L’article complet dans Déchets Infos n° 146.

A lire aussi dans le même numéro :
TGAP : la grogne monte


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008

[Exclusif] TGAP : les chiffres depuis 2008 Déchets Infos publie pour la première fois les chiffres de la TGAP sur la décennie 2008-2018 tels qu’ils ressortent des dernières données des Douanes (tonnages [ Lire la suite ]

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne

Comment le gouvernement essaye de sauver la consigne Le cabinet de Brune Poirson propose diverses versions alternatives visant à sauver le projet de consigne, sans parvenir à convaincre les opposants. Est-ce le signe que [ Lire la suite ]

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace

Elimination des invendus : pourquoi le projet du gouvernement risque d’être inefficace Le projet de loi sur l’économie circulaire interdit l’élimination des invendus mais pas leur destruction, et ne définit pas ce qu’est un invendu. Il pourrait [ Lire la suite ]

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés

Perturbateurs endocriniens : le gouvernement oublie les retardateurs de flamme bromés La nouvelle stratégie sur les perturbateurs endocriniens ne parle pas du tout des plastiques bromés présents dans de nombreux déchets. Actuellement, toujours aucun tri des [ Lire la suite ]

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible

90 % de collecte des bouteilles en PET sans consigne : c’est possible La poursuite de l’extension des consignes de tri des plastiques permettrait d’atteindre 90 % de collecte dès 2022 sur le périmètre du service public (hors consommation [ Lire la suite ]

Le projet de consigne en mauvaise posture

Le projet de consigne en mauvaise posture Le cabinet de Brune Poirson craint un rejet du projet par le Sénat puis par l’Assemblée nationale. Il a demandé aux metteurs en marché « des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu