Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Agréments emballages :
ce qui va changer… ou pas

La baisse des soutiens due aux nouveaux agréments devrait être compensée pour les collectivités qui signeront un contrat d’objectifs.

Les agréments de la filière emballages pour 2018-2022 et l’arrivée d’un concurrent d’Eco-Emballages vont changer un peu les règles du jeu pour les parties prenantes. D’autres aspects de la filière ne vont pas bouger. Petit tour d’horizon.

C’est fait ! Trois éco-organismes ont été agréés dans la filière des emballages ménagers pour la période 2018-2022 : Eco-Emballages, sa filiale Adelphe et le « petit » nouveau, Léko, en concurrence avec les deux autres. Cette concurrence est une des nouveautés qui attendent la filière et ses partenaires pour les années à venir, mais pas la seule.

Le libre choix de l’éco-organisme
A compter du 1er janvier prochain, les collectivités territoriales vont avoir la possibilité de choisir l’éco-organisme avec lequel elles contracteront. Elles avaient déjà cette possibilité, mais uniquement entre Eco-Emballages et sa filiale (à plus de 80 %) Adelphe, et alors que les contrats proposés par les deux entreprises étaient rigoureusement identiques… Là, les contrats pourront être un peu différents (voir ci-dessous), d’où un véritable enjeu de choix.

Les metteurs en marché pourront eux aussi choisir leur éco-organisme, le barème amont de chacun des éco-organismes pouvant un peu varier. […]

Des contrats aval un peu différents
Equilibrage
Soutiens
Compensation
Reprise des matériaux […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 115.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Le texte du projet de loi sur l'économie circulaire soumis au conseil des ministres

Le texte du projet de loi sur l'économie circulaire soumis au conseil des ministres Il est là, il est tout frais : nous présentons ici le texte du projet de loi sur l'économie circulaire, dit projet de loi "anti-gaspillage", [ Lire la suite ]

France Info parle du projet de consigne sur les bouteilles et canettes

France Info parle du projet de consigne sur les bouteilles et canettesCe matin, Déchets Infos était sur France Info pour parler du projet de consigne pour recyclage des bouteilles en plastique et des canettes.   Voir aussi l'article [ Lire la suite ]

Eco-organismes/collectivités : le Tribunal des conflits tranche pour des contrats privés

Eco-organismes/collectivités : le Tribunal des conflits tranche pour des contrats privés Le rapporteur public a estimé qu’il n’y a pas de lien entre le service public des déchets et les contrats signés entre un éco-organisme et [ Lire la suite ]

Consigne : le rapport confidentiel et ses chiffres étonnants

Consigne : le rapport confidentiel et ses chiffres étonnants Un rapport confidentiel de Citeo et des metteurs en marché, daté de février dernier et que nous présentons ici, estime le coût total de la consigne, [ Lire la suite ]

Directive SUP : le très étrange objectif de collecte de 90 %

Directive SUP : le très étrange objectif de collecte de 90 % Le taux de collecte séparée de 90 % imposé aux bouteilles pour boissons en plastique par la directive « SUP » a des justifications dont on peut douter. [ Lire la suite ]

TMB : le SIL gagne en cassation

TMB : le SIL gagne en cassation Le Syndicat intercommunautaire du littoral (SIL) obtient la cassation de l’arrêt qui annulait son arrêté préfectoral d’autorisation d’exploiter. La LTECV (« loi Royal ») ne s’applique donc [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu