Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Les biodéchets aussi ont besoin de tri après collecte

Biodéchets collectés sélectivement à Lorient. Les refus de tri peuvent être composés de plastiques non biodégradables, de coquillages, d’os, etc.

En France, le taux d’indésirables dans les biodéchets est en moyenne de 5 %, ce qui rend nécessaire un tri après collecte. Le taux de refus de tri est forcément un peu plus élevé. Il pourrait augmenter si la collecte séparée et la tarification incitative se généralisent.

Une autre idée sous-jacente des dispositions de la loi Royal sur les biodéchets et le TMB est que la collecte séparée permettrait d’obtenir des biodéchets presque « purs » et que le compost qui en résulterait le serait aussi. A l’inverse, le TMB serait par nature « impur » et ne pourrait aboutir qu’à un compost de mauvaise qualité. C’est évidemment caricatural.

La qualité des composts de TMB est inégale mais ceux de dernière génération obtiennent des résultats excellents, notamment en termes d’impuretés. Par exemple […].

Quant aux biodéchets triés à la source, ils contiennent des indésirables (comme n’importe quels déchets triés) : sacs plastiques, emballages, pots de fleurs… (voir photo). Le tri après la collecte est donc nécessaire pour les enlever. Sur le plan technique, c’est un tri évidemment moins imposant que celui des ordures ménagères résiduelles (OMR) lorsqu’on extrait la fraction fermentescible, mais il reste néanmoins indispensable. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 127.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Déchets électroniques : le grand détournement (l'émission en replay)

Déchets électroniques : le grand détournement (l'émission en replay)"Le Monde en face" (France 5) du mardi 19 février s'est intéressé au trafic de DEEE. L'émission peut être revue ici : Le débat qui a [ Lire la suite ]

Révélation "Déchets Infos" : Cumulus, l’autre flux de DEEE mal traité depuis l’origine

Révélation Les mousses isolantes des chauffe-eau électriques à accumulation ("cumulus") auraient dû être dépolluées depuis le début de la filière DEEE, pour détruire leurs gaz expanseurs [ Lire la suite ]

Révélation "Déchets Infos" : EcoDDS a fait obstruction à un contrôle de l’administration

Révélation Le parquet de Nanterre a été informé qu’un «procès verbal d’obstruction» à un contrôle de l’administration allait être rédigé à l’encontre d’EcoDDS. L’éco-organisme, sollicité par [ Lire la suite ]

Projet de loi sur l’économie circulaire : un «pseudo-document de travail» très officiel

Projet de loi sur l’économie circulaire : un «pseudo-document de travail» très officiel La secrétaire d’Etat à l’Ecologie Brune Poirson l’a dit à plusieurs ONG, en réponse à une pétition sur la destruction des invendus d’Amazon (voir cette [ Lire la suite ]

Loi économie circulaire, plan national déchets… : quelle concertation ?

Loi économie circulaire, plan national déchets… : quelle concertation ? Le gouvernement prépare un plan national sur la gestion des déchets qui sera concerté sous l’égide de la CNDP. Le projet de loi sur l’économie [ Lire la suite ]

DDS non pris en charge : qui payera quoi et comment ?

DDS non pris en charge : qui payera quoi et comment ? La façon dont la période de non-agrément d'EcoDDS et de non-collecte des DDS se réglera sur le plan financier sera déterminante pour la crédibilité des [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.