Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Compostage de proximité : un arrêté à risques

L’arrêté du 9 avril autorise le compostage de proximité jusqu’à 52 tonnes/an de sous-produits animaux, hors ICPE et sans agrément sanitaire.

Un arrêté sur le compostage de proximité autorise à traiter jusqu’à 52 tonnes/an de biodéchets contenant des sous-produits animaux, hors ICPE et sans agrément sanitaire. Les professionnels pointent les risques sanitaires et de détournement de la réglementation sur les gros producteurs.

Le gouvernement a publié le 24 avril dernier un arrêté du 9 avril du ministère de l’Agriculture sur le compostage, la méthanisation, le compostage de proximité et les sous-produits animaux. Ce texte était en préparation depuis des mois.

Pour le compostage et la méthanisation « industriels », en installation classée (ICPE), l’arrêté fixe notamment des couples durée/température permettant d’hygiéniser les matières organiques contenant des sous-produits animaux de catégorie 3 (SPA3) et en particulier des déchets de cuisine et de table (DCT). […]

Ce point fait peu débat parmi les professionnels. Il permettra en particulier aux unités de compostage et de méthanisation qui procèdent et veillent à une bonne montée en température d’assurer l’hygiénisation des SPA3 sans nécessairement passer par une phase spécifique supplémentaire.

La partie de l’arrêté qui suscite le plus de controverse est celle sur le compostage de proximité. […]

Lire aussi : La circulaire de 2012 sur le compostage de proximité bientôt « revisitée »

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 137.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets

Coronavirus : les personnels de collecte, de tri et de traitement inquiets Les agents de gestion des déchets craignent d’être contaminés et de contaminer leurs proches. Ils déplorent le manque de moyens de protection, notamment de masques. Il [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer

Coronavirus : comment la gestion des déchets change ou va changer L’épidémie et les mesures prises pour la limiter ont ou vont modifier grandement la gestion des déchets. Il est probablement trop tôt pour en mesurer [ Lire la suite ]

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri…

Coronavirus : comment éviter les risques de contamination pour les ripeurs, les agents de tri… Le coronavirus survit plusieurs jours sur des matériaux et plusieurs heures dans l’air. Des précautions devraient donc être prises pour les personnels de gestion des [ Lire la suite ]

Coronavirus : collectivités et opérateurs longtemps livrés à eux-mêmes

Coronavirus : collectivités et opérateurs longtemps livrés à eux-mêmes Les acteurs du déchet sont restés longtemps sans directive claire des pouvoirs publics sur la conduite à tenir. Depuis mardi 17 mars seulement, un point [ Lire la suite ]

Révolution de palais à Federec

Révolution de palais à Federec Jean-Philippe Carpentier a démissionné de la présidence, invoquant « la pression de quelques groupes ». Plusieurs sources font état de pressions des pouvoirs publics sur des gros [ Lire la suite ]

Plastiques à usage unique : un groupe de travail restreint

Plastiques à usage unique : un groupe de travail restreint Ministère de l'Ecologie et parties prenantes planchent sur le premier plan quinquennal de réduction des plastiques à usage unique. Certains acteurs, dont Amorce et le [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème

A découvrir

Déchets Infos apprécie et recommande Incidences, la lettre de l’environnement.

Menu