Actualités, enquêtes et reportages sur la gestion des déchets

Echillais : l’usine autorisée mais son compost de TMB interdit

L’usine d’Echillais produira des déchets compostés respectant la norme, mais ils n’auront pas le droit de s’appeler compost et devront être détruits. (photo : image de synthèse de l’usine)

Le nouvel arrêté préfectoral va permettre le démarrage de l’usine de TMB, compostage et incinération d’Echillais. Mais la FFOM compostée ne pourra pas être utilisée comme compost et devra être enfouie ou incinérée. Surcoût possible pour le syndicat : 500 000 €/an.

La préfecture de Charente-Maritime a signé le 16 janvier dernier un nouvel arrêté d’autorisation d’exploiter pour l’usine de tri mécano-biologique (TMB), compostage et incinération d’Echillais, appartenant au Syndicat intercommunautaire du littoral (SIL). L’usine, dont la construction était finie depuis quelques mois, prête à démarrer, avait vu son précédent arrêté préfectoral annulé par la justice, à la demande d’un collectif d’opposants (voir Déchets Infos n° 128). Lorsqu’il avait eu connaissance du premier recours, le SIL avait, par précaution, déposé une nouvelle demande d’arrêté, pour gagner du temps au cas où le précédent arrêté serait annulé. Avec ce nouveau feu vert préfectoral, l’usine devrait maintenant pouvoir recevoir et traiter ses premières tonnes.

Pour le SIL, ce n’est cependant qu’une demi-victoire car la préfecture a assorti son arrêté de deux conditions. […]

Le dossier complet dans Déchets Infos n° 130.


Vous êtes abonné

Vous pouvez :
  • télécharger ce numéro

    • après vous être connecté à «l'espace abonné»
    • et si le document est inclus dans votre formule d'abonnement.
A défaut, vous pouvez :

Vous n’êtes pas abonné

Vous pouvez :
  • vous abonner
    • possibilité d'inclure dans l'abonnement le dernier numéro paru
Achats en ligne :
  • Votre panier est vide.

Actualités

Verre : pourquoi le prix de reprise a brusquement chuté

Verre : pourquoi le prix de reprise a brusquement chuté La nouvelle méthode de calcul du prix de reprise, imposée par les verriers et Citeo rétroactivement au 1er juillet, semble offrir aux verriers plusieurs dizaines de [ Lire la suite ]

Textiles : Refashion abandonne son recours sur la hausse des soutiens

Textiles : Refashion abandonne son recours sur la hausse des soutiens L’éco-organisme des textiles (ex-EcoTLC) s’est désisté de son recours au Conseil d’Etat, après trois ans de procédure. Refashion (nouveau nom d’EcoTLC, l’éco-organisme des textiles, linges et [ Lire la suite ]

Covid : le CSF déchets renforce ses recommandations

Covid : le CSF déchets renforce ses recommandations La préconisation de port du masque est généralisée. Le CSF déchets rappelle la nécessité d’une bonne aération des locaux. Les pauses, qui sont pourtant des [ Lire la suite ]

Exclusivité "Déchets Infos" : une fusion Ecosystem-Corépile prévue pour fin 2021

Exclusivité Le rapport du CGEDD sur la crise liée au Covid parle d’un « regroupement » entre Corépile et Ecosystem « fin 2021 ». Les deux éco-organismes ne [ Lire la suite ]

Les agréments DEEE vont être reconduits pour un an

Les agréments DEEE vont être reconduits pour un an Les pouvoirs publics veulent se donner un an de plus pour préparer les nouveaux agréments à venir, en tenant compte des évolutions législatives et réglementaires. C’est [ Lire la suite ]

Textiles : les soutiens aux opérateurs ne sont pas des aides d’Etat, sauf si…

Textiles : les soutiens aux opérateurs ne sont pas des aides d’Etat, sauf si… La CJUE estime que les soutiens au tri des textiles ne sont pas des aides d’Etat illégales, sous réserve de quelques vérifications. Si le Conseil [ Lire la suite ]

A découvrir

L’Echo circulaire, la lettre professionnelle du recyclage et de l’économie circulaire

Toutes les archives

Nos articles classés par thème